Ford Madox FORD et Joseph CONRAD à Winchelsea

Le jeudi 25 octobre 2007.

A l’initiative de l’écrivain, critique et éditeur Edward Garnett, Ford Madox Ford et Joseph Conrad font connaissance en 1898. Le premier vit confortablement, est introduit dans le milieu littéraire et a de grands projets pour lui-même - dont celui de faire publier son manuscrit en cours, Seraphina. Le second a déjà écrit La Folie Almayer, Un paria des îles, Le nègre du Narcisse mais cela ne le fait pas vivre, et il est toujours aussi angoissé par la page blanche.

Conrad propose aussitôt à Ford de l’aider à terminer Seraphina, et Ford lui loue la ferme de Pent, près de Hythe, déménageant sa propre famille non loin, à Stucks Hill.

La collaboration envisagée ne démarre pas très nerveusement, chaque écrivain continuant surtout à travailler sur ses projets personnels. Leur première production commune est Les Héritiers.

La fin de l’écriture de Lord Jim facilite la reprise d’un travail commun sur Seraphina, qui prend bientôt le titre de Romance (titre français : L’Aventure) et est finalement publié en 1903, devant rivaliser avec les romans les plus trépidants de Robert Louis Stevenson (but atteint selon nous !).

Leur collaboration cesse ensuite. Cela n’empêche pas Ford de louer en 1906 aux Conrad sa maison Little House à Winchelsea, près de Rye dans le sud-est de l’Angleterre. Mais ils se voient de moins en moins, même si La Nature d’un crime, co-signé par les deux ex-amis, paraît en 1924.

La rupture est consommée en 1909, à cause de désaccords entourant le souhait de Ford de publier les Souvenirs personnels de Conrad, et à cause du comportement excessif de Ford.

Sources :
- www.noumenal.com/marc/jcfmf/n010.html.

A lire :
- Edward Garnett, ed. Letters from Joseph Conrad 1895-1924. Indianapolis : Bobbs-Merrill, 1928.
- Alan Judd. Ford Madox Ford. Cambridge, MA : Harvard University Press, 1990.
- Frederick R. Karl. Joseph Conrad : The Three Lives. New York : Farrar, Strauss and Giroux, 1979.
- Arthur Mizener. The Saddest Story : A Biography of Ford Madox Ford. New York : World Publishing, 1971.
- Ian Watt. Conrad in the Nineteenth Century. Berkeley : University of California Press, 1979.



Forum de l'article

La Rochelambert (George Sand)